L a B i o d y n a m i e

Le Barouillet

A g r i c u l t u r e B i o l o g i q u e

Notre démarche tend à revenir vers une agriculture paysanne avec une appréciation de chaque terroir, de chaque parcelle, un retour au bon sens paysan. Pour cela, depuis 2010, nous avons petit à petit converti tout le domaine en bio jusqu’à avoir tout le domaine certifié ou en conversion en 2014. Nous poussons la démarche biologique un peu plus loin en travaillant en fonction du calendrier lunaire que ce soit à la vigne ou au chai. Nous essayons aussi de réduire au maximum notre impact sur les sols et l’environnement en utilisant des tisanes de plantes ou des décoctions avec nos bouillies de traitements. Nous adaptons le mode de culture des parcelles (enherbement, travail du sol, tonte) en fonction de leurs conditions pédologiques et des conditions climatiques de l’année afin de transmettre à notre vin final le meilleur de chaque millésime. Le domaine est certifié entièrement bio depuis 2018. Tous les rouges sont certifiés en biodynamie et les blancs le seront en 2022.

dynamiseur biodynamique barouillet à pomport en périgord

"En vins naturels, les terroirs s'expriment et les meilleurs terroirs se distinguent."

– Jules Chauvet

bouse de corne du barouillet à pomport en Périgord
Le Barouillet

L a B i o d y n a m i e

Parmi les pratiques « bio », la biodynamie se singularise par une prise en considération des influences astrales et du rythme de la nature ainsi que par l’utilisation de préparations végétales de type homéopathique visant à rééquilibrer et à revitaliser le végétal plus qu’à le soigner en cas de maladie.

Proposée en 1924 par Rudolph Steiner pour répondre aux préoccupations des agriculteurs qui voyaient déjà leur terre en danger, la biodynamie est une méthode de culture qui va beaucoup plus loin que le fait d’exclure l’emploi de produits chimiques de synthèse. Elle pourrait se résumer sommairement dans les trois points suivants :

  • La valorisation du sol et de la plante
  • L’application de préparations à des moments précis
  • Le travail du sol par des labours et des griffages

Le domaine viticole, comme tout autre domaine agricole, est considéré comme un organisme vivant. Le sol cultivé n’est pas un simple support pour la vigne mais bien un milieu de vie, source d’énergie pour la plante tout comme son environnement aérien.

Ainsi la vigne, organisme médian, créé et nourrit son terroir dans ce milieu habité et vivant qui entoure la racine. Les échanges entre la biologie du sol, son système racinaire et foliaire permettent l’expression du terroir dans les raisins.

Les saveurs de ces derniers en sont sublimées.